En 2004, Jean-Jacques Goldman chantait à la Star Academy avec Michael Jones

En 2004, Jean-Jacques Goldman chantait à la Star Academy avec Michael Jones

A l’époque, la nouvelle avait de quoi surprendre : Jean-Jacques Goldman, l’artiste qui essaye de se faire oublier des médias, va venir interpréter une chanson à la Star Academy, l’émission de télé réalité musicale en vogue.

Le 17 décembre 2004, Jean-Jacques Goldman était donc sur le plateau de l’émission avec Michael Jones. L’album de ce dernier est dans les bacs depuis quelques jours (Prises et reprises, 2004) et on peut largement supposer que Jean-Jacques Goldman vient donner un coup de pouce à son ami de toujours.

Ils interpréteront le titre « Le frère que j’ai choisi » extrait de l’album de Michael Jones, puis le blues « Dust my blues » en compagnie des finalistes de l’émission.

En 1999, quand Jean-Jacques Goldman faisait le Stade de France avec Céline Dion

En 1999, quand Jean-Jacques Goldman faisait le Stade de France avec Céline Dion

Les 19 et 20 juin 1999, Céline Dion donnait deux concerts exceptionnels au Stade de France à Paris.

Pour cet événement exceptionnel, Jean-Jacques Goldman est venu accompagner la chanteuse sur la chanson J’irais où tu iras, titre qu’il a composé en 1994 sur l’album D’eux.

Je vous rappelle que cette collaboration avec la chanteuse est à l’initiative de Jean-Jacques Goldman, c’est l’unique fois où il a demandé à une artiste de collaborer avec lui.

Redécouvrez ce duo avec Céline Dion au Stade de France :

Céline Dion - D'Eux

Céline Dion - D'Eux (CD)

[Flashback] Quand Jean-Jacques Goldman explique la genèse de la chanson « Juste après »

[Flashback] Quand Jean-Jacques Goldman explique la genèse de la chanson « Juste après »

En 1993, Jean-Jacques Goldman va composer le titre Juste après pour l’album Rouge. Cette chanson a une histoire particulière puisqu’elle a été inspirée à Jean-Jacques Goldman une soir de janvier 1990, lorsqu’il rentre tard chez lui après un enregistrement en studio.

En se mettant devant la TV, il tombe sur un documentaire qui relate le travail de sœurs missionnaires dans un hôpital au Zaïre (aujourd’hui devenu le Congo). On y voit une sœur sage-femme s’acharner afin de réanimer un nouveau né avec le peu de moyens dont elle dispose. Jean-Jacques Goldman va se demander ce que cette femme peut faire après ce genre de situation.

En 1994, l’émission Le plein de super diffusée sur Canal + dévoile des images du documentaire qui a inspiré Jean-Jacques Goldman, et propose également une  interview de cette sœur pour qui ce geste était si banal et quotidien.

Un magnifique documentaire qui se passe de commentaires.

Le documentaire

Le clip de la chanson « Juste après »

[Flashback] Jean-Jacques Goldman dans l’émission Fréquenstar

[Flashback] Jean-Jacques Goldman dans l’émission Fréquenstar

Fréquenstar était une émission diffusée sur M6,  imaginée et présentée par Laurent Boyer. L’émission consistait à réaliser une longue interview d’un artiste, dans un lieu où il se sentait à l’aise.

Jean-Jacques Goldman a été plusieurs fois l’invité de l’émission :

De bons moments de complicité à revoir avec un grand plaisir. Et vous, vous préférez quel passage de Jean-Jacques Goldman dans l’émission ?

1993

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=YHuZ5Lz2HCo]

1998

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=2iTVNB05FHA]

2001

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=rufnFa2FYlU]

[Flashback] Jean-Jacques Goldman et Sirima interprètent Là-bas sur scène (1988)

[Flashback] Jean-Jacques Goldman et Sirima interprètent Là-bas sur scène (1988)

En 1987, le single Là-bas (extrait de l’album Entre gris clair et gris foncé) de Jean-Jacques Goldman faisait son apparition en radio et chez les disquaires. Le titre est interprété en duo avec Sirima, une jeune chanteuse britannique remarquée alors qu’elle chantait dans le métro parisien. Le single va devenir un grand succès commercial et rester classé dans le Top 50 durant plus de 20 semaines, dont 4 semaines consécutives à la 2ème place.

Sirima va être peu présente lors de la tournée de Jean-Jacques Goldman, préférant rester indépendante et travailler sur un autre projet. Le 9 juin 1988, Sirima sera présente sur scène au Zénith de Paris pour interpréter son duo avec Jean-Jacques Goldman. Nous vous proposons d’écouter ce moment rare et inédit :

[Flashback] Jean-Jacques Goldman et Khaled interprètent Aïcha

[Flashback] Jean-Jacques Goldman et Khaled interprètent Aïcha

En 1996, Jean-Jacques Goldman va signer le titre Aïcha pour le chanteur de raï Khaled. Le titre est immédiatement un succès et va se hisser à la première place durant sa présence dans le Top 50. Le single restera pendant 22 semaines dans le classement.

Alors qu’il est en lice pour les Victoires de la Musique 1997 pour la chanson de l’année (qu’il va remporter) avec le titre Aïcha, Khaled interprète la chanson sur la scène de la cérémonie. Durant son interprétation, Jean-Jacques Goldman (généralement absent de ces cérémonies) va se joindre au chanteur Khaled pour interpréter le titre.

Durant la promotion de l’album En Passant sur NRJ, en 1998, Jean-Jacques Goldman va de nouveau interpréter le titre Aïcha en direct. Il va proposer une version acoustique et légèrement revisitée du tube qu’il a composé quelques années plus tôt !

Page 1 sur 212