Les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est comment ?

Les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est comment ?

Nous sommes à quelques jours du traditionnel show télévisé des Enfoirés (le vendredi 3 mars à 21h sur TF1, et en simultané sur RTL2), et une question est récurrente : « alors les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est comment ? ».

J’ai eut la chance de participer aux concerts de Toulouse, à 2 reprises en Janvier dernier. Je vais tenter de répondre à cette question tout en vous expliquant comment Jean-Jacques Goldman est présent malgré lui, et quel bilan tirer de cette nouvelle édition.

Juste une p’tite chanson

Voici certainement le plus bel hommage fait à Jean-Jacques Goldman, ou du moins à son héritage. La chanson a été composée par Grégoire et McSolaar. Loin d’être un chef d’oeuvre, le morceau est entraînant. Il rend hommage à La Chansons des Restos, composée 30 ans plus tôt par Jean-Jacques Goldman, et depuis hymne des Restos du Coeur.

Encore un soir

Cette chanson (la dernière composée par Jean-Jacques Goldman) est présente au concert.

Goldman, absent mais si présent

Au fil de la soirée, différents hommages à Jean-Jacques Goldman sont rendus.

Il y a d’abord cet hommage (volontairement) raté, mené par un Michael Youn endiablé. Plusieurs artistes vont reprendre des chansons de Jean-Jacques Goldman mais ont les textes ont été ré-écrits. Un grand moment de fou rire.

Ensuite il y a aussi l’élection du nouveau président des Enfoirés : qui pour succéder à Coluche et Jean-Jacques Goldman ? Cette séquence nous fait comprendre la place particulière qu’occupait Jean-Jacques Goldman, désormais élevé au même rang que Coluche pour les Restos du Coeur.


Diverses boutades rappelleront aussi Jean-Jacques Goldman, comme lorsque Mimi Mathy parle de « l’an 1 après JJG ».

Mission Enfoirés

Le spectacle de cette année est simplement magnifique et émouvant, laissant de nouveau la part à quelques duos et trios émouvants. Cela fait quelques années que je n’adhérais plus aux concerts, cette édition m’a réconcilié avec les Enfoirés.

Certes, Jean-Jacques Goldman manque, et cela se ressent dès les premières minutes à l’approche du lancement du concert : lorsque des images des précédente éditions des Enfoirés sont diffusées sur l’écran géant, la salle éclate de joie à chaque fois qu’on voit Jean-Jacques Goldman.

Mais il ne faut pas oublier que les Enfoirés c’est une troupe, et pas seulement un artiste. Tous les artistes et techniciens présents font leur maximum pour donner un show un extraordinaire et coloré.

Jean-Jacques Goldman manque, c’est certain. Mais les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est toujours les Enfoirés.

 

Les Enfoirés : Mission Enfoirés

Les Enfoirés : Mission Enfoirés (CD)

Les Enfoirés : Mission Enfoirés

Les Enfoirés : Mission Enfoirés (DVD)

Jean-Jacques Goldman arrête les Enfoirés

Jean-Jacques Goldman arrête les Enfoirés

Véritable pilier des Enfoirés depuis le début, l’artiste avait composé la Chanson des Restos il y a maintenant 30 ans à la demande de Coluche. A l’occasion de cet anniversaire, le site officiel des Enfoirés propose un article qui revient sur la genèse de la création de cette chanson.

Et on y apprends une bien mauvaise nouvelle : Jean-Jacques Goldman annonce qu’il arrête les Enfoirés.

« Il est temps de passer la main »

2016 représente pour l’artiste une véritable échéance, comme il l’explique : « 2016 est une échéance que je vois venir depuis quelques années. Ce sont les 30 ans de la chanson, mais également l’année de mes 65 ans. On prépare la relève depuis quelques éditions aux Enfoirés. Une équipe rajeunie prend de plus en plus les choses en main et de jeunes artistes s’impliquent. 2016, à 65 ans et après 30 ans d’Enfoirés, je crois qu’il est temps de passer la main. Je n’ai plus la créativité, les idées, la modernité que nécessite une telle émission ».

Une page se tourne

Présent à chaque édition, l’artiste a largement contribué au succès de ce rendez-vous annuel. Il indique néanmoins arrêter quelques années : « Je vais arrêter quelques années. J’ai l’intention de voyager. Je reviendrai avec plaisir dans quelques années si l’on m’invite et si je suis encore présentable ! ».

Jean-Jacques Goldman ne livre pas plus d’informations quand à son avenir artistique. Une chose est sûre, il aura désormais plus de temps à consacrer à l’écriture 🙂

Source : Les Enfoirés

Jean-Jacques Goldman défend les Enfoirés dans une vidéo

Jean-Jacques Goldman défend les Enfoirés dans une vidéo

Les Enfoirés sont régulièrement entachés par des polémiques et rumeurs déclenchés par des artistes ou des journalistes.

Cette année encore, une bénévole aurait indiqué à un journal que les bénévoles sont « forcés » d’acheter leur place pour le spectacle annuel des Enfoirés.

Afin de mettre fin à ces polémiques, l’artiste est sorti de son silence au travers d’une courte vidéo diffusée sur le compte Twitter des Enfoirés. Il a ainsi rappelé que les Enfoirés ne demandent jamais d’argent, et qu’ils font simplement des spectacles pour aider les Restos.

Découvrez la réaction de Jean-Jacques Goldman en vidéo :

Au Rendez-Vous Des Enfoirés

Au Rendez-Vous Des Enfoirés (DVD)

Au Rendez-Vous Des Enfoirés

Au Rendez-Vous Des Enfoirés (CD)

Les albums des Enfoirés en écoute gratuite sur Deezer

Les albums des Enfoirés en écoute gratuite sur Deezer

Pour notre plus grand plaisir la discographie complète des Enfoirés (25 albums et 5 best-of) est enfin disponible en écoute gratuite sur Deezer.

Le service français de streaming est le premier à offrir l’intégralité de ces albums, auparavant partiellement disponibles et avec de nombreux trous dans les albums.

« Sur le service gratuit, c’est l’équivalent d’un repas toutes les 300 écoutes qui sera reversé »

Pour ne rien gâcher, Deezer va appliquer le même principe que pour les albums : les revenus issus des écoutes de ces albums seront intégralement reversés au Restos, soit environ un repas toutes les 300 écoutes sur le service gratuit.

Une parfaite occasion de ré-écouter Les Enfoirés sans se priver !

Ecouter Les Enfoirés sur Deezer : http://www.deezer.com/artist/5196

Il y a 30 ans, Coluche créait les Restos

Il y a 30 ans, Coluche créait les Restos

C’est un 26 septembre 1985, sur l’antenne de Europe 1, Coluche lançait un appel à la solidarité. Les Restos du Cœur étaient nés.

« J’ai une petite idée comme ça…[…] si y’a des gens qui sont intéressés par « sponsorer » une cantine gratuite qu’on pourrait commencer par faire à Paris… »

Dans les mois qui suivent, Coluche est à la recherche de fonds pour financer son projet. Il va ainsi approcher Jean-Jacques Goldman afin de composer une chanson pour soutenir la cause. L’artiste accepte et compose La Chanson des Restos en 3 jours.

« Salut! Il nous faudrait une chanson pour les Restos du cœur, un truc qui cartonne, qui nous fasse gagner beaucoup d’argent. Toi tu sais faire. » 

Le single sort le 24 février 1986 est un succès immédiat et deviendra l’hymne de l’association, repris régulièrement à chaque concert des Enfoirés.

Tchao Pantin

Le 19 juin 1986, un drame va se jouer sur une route des Alpes-Maritimes : un « Putain de camion » va croiser la route de Coluche. Désormais, les Restos lui survivront, soutenus pas un concert annuel des Enfoirés. Jean-Jacques Goldman reste fidèle à la cause. Il est présent à chaque concert des Enfoirés depuis 30 ans.

Soutenir les Restos

Pour aider les Restos du Cœur, une seule adresse : https://dons.restosducoeur.org/

Sources : Le Figaro, Aficia

Polémique des Enfoirés : la réaction de Jean-Jacques Goldman

Polémique des Enfoirés : la réaction de Jean-Jacques Goldman

Ces derniers jours, la chanson composée pour les Enfoirés par Jean-Jacques Goldman « Toute la vie » a été vivement critiquée. C’est donc au travers d’un communiqué sur le site des Restos du Cœur que l’auteur a d’abord réagit :

C’est une chanson dans laquelle des adolescents reprochent aux générations qui les ont précédés l’état du monde qu’ils leur laissent : pollution, chômage, violence, dette, misère (c’est un sujet qui n’est pas si fréquent…).

Les Enfoirés jouent le rôle des adultes qui leur répondent comme trop souvent : en se dédouanant et avec mauvaise foi, mais en espérant qu’ils feront mieux.

Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses.

Le fait que la chanson se termine en faisant confiance à l’avenir aussi.

Jean-Jacques Goldman.

« C’est juste une chanson »

Alors qu’il n’apparaît plus dans les médias depuis des années, Jean-Jacques Goldman a surpris en participant à une vraie-fausse interview pour le Petit Journal de Canal + afin de répondre avec humour à ses détracteurs.

Un mal pour un bien

Finalement, la meilleure réponse reste les ventes : depuis la controverse, les ventes du single ont grimpées allant le classer parmi les meilleures du moment.

Le titre est actuellement en 5 ème position sur Amazon. Une bonne nouvelle pour les Enfoirés puisque les bénéfices sont intégralement reversés aux Restos du Cœur.

Page 1 sur 5123Dernière page »