Ces derniers jours, la chanson composée pour les Enfoirés par Jean-Jacques Goldman « Toute la vie » a été vivement critiquée. C’est donc au travers d’un communiqué sur le site des Restos du Cœur que l’auteur a d’abord réagit :

C’est une chanson dans laquelle des adolescents reprochent aux générations qui les ont précédés l’état du monde qu’ils leur laissent : pollution, chômage, violence, dette, misère (c’est un sujet qui n’est pas si fréquent…).

Les Enfoirés jouent le rôle des adultes qui leur répondent comme trop souvent : en se dédouanant et avec mauvaise foi, mais en espérant qu’ils feront mieux.

Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses.

Le fait que la chanson se termine en faisant confiance à l’avenir aussi.

Jean-Jacques Goldman.

« C’est juste une chanson »

Alors qu’il n’apparaît plus dans les médias depuis des années, Jean-Jacques Goldman a surpris en participant à une vraie-fausse interview pour le Petit Journal de Canal + afin de répondre avec humour à ses détracteurs.

Un mal pour un bien

Finalement, la meilleure réponse reste les ventes : depuis la controverse, les ventes du single ont grimpées allant le classer parmi les meilleures du moment.

Le titre est actuellement en 5 ème position sur Amazon. Une bonne nouvelle pour les Enfoirés puisque les bénéfices sont intégralement reversés aux Restos du Cœur.


Share This