Dors, bébé, dors


Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

Il n’est pas tard et le matin
S’est perdu sur son chemin
Il nous reste quelques heures
Avant que la nuit ne meure

Dors, mon amour, dors
Mon amour, dors, il pleut dehors
Dors encore

Il n’est pas tout à fait demain
Rien ne presse ce matin
Il nous reste quelques heures
De quiétude et de tièdeur

Et moi, j’écoute les bruits de vos silences
Dans notre îlot de chaleur et de confiance
Quand le soleil sera là, vosu aprtirez
Parce que c’est comme ça

Autre part, autres combats
D’autres que je n’connais pas
Et je guettai vos pas

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

C’est tout juste l’aube et demain
paresse un peu ce matin
Et moi, pendant que je veille
Je surveille vos sommeils
Si vosu saviez comme vos sommeils
Veillent sur mes trop longues veilles

Share This
d56949cdb8760eb365ebcba5490e6abdssssssssssssssssssssssssss