Petite fille


Petite fille de novembre
Si blanche dans la nuit de cendre
Trouble adolescente en sursis
Comme un phare en mon amnésie
D’autres désirs et d’autres lois
Une confiance en je ne sais quoi
Philosophie, « prêt à porter »
Vite consommée, puis jetée

Petite fille, à quoi tu rêves
Devant ton siècle qui se lève
Même s’il te reste un peu d’amour
Ca risque de ne pas peser lourd
Petite fille, à quoi tu penses
Entre un flash et deux pas de danse
Tous les flambeaux manquent de feu
Leurs flammes réchauffent si peu

Y’a pas de suicide au Sahel
Pas de psychiatre en plein désert
Pas d’overdose à Kinshasa
Réponse ou questions ? Je sais pas
Pour bâtir, il fallait des mains
Des bras, des muscles masculins
Pour l’amour et l’imaginaire
C’est peut-être affaire de mères

Petite fille, à quoi tu rêves
Y’a tant de baudruches qui crèvent
y’a tant d’idées vieilles et froissées
C’est le moment d’imaginer
Petite fille, à quoi tu penses
Entre un plaisir et deux romances
Va puiser d’autres solutions
J’ai besoin d’une transfusion

Petite fille, à quoi tu rêves
Un siècle étrange se réveille
Même s’il te reste un peu d’amour
Ca risque de pas peser lourd
Petite fille, à quoi tu penses
Entre un flash et deux pas de danse
Tous les flambeaux manquent de feu
Leurs flammes réchauffent si peu

Petite fille inconséquence
Entre deux tempos qui balancent
Est-ce une présence, une absence
Est-ce blessure, est-ce naissance ?
Petite fille malentendu
Petite fille ambiguë
Même si t’as perdu la mémoire
Garde nous juste un peu d’espoir