Si tu m’emmènes


Et s’il fait vraiment chaud
Moi je porterai l’eau
Je gommerai ta soif
Jusqu’à ce qu’elle s’efface
J’cacherai les repères
Afin que l’on se perde
Et s’il n’y a rien à faire
J’agrandirai l’espace
Si tu m’emmènes…
Je guiderai tes pas
Dans les jungles d’ailleurs
Je chaufferai le froid
Qui te glace le c?ur
Je giflerai la nuit
Pour que vienne le jour
J’oublierai tes oublis
J’aimerai tes amours
Si tu m’emmènes….
Comme un indien comme un sherpa
Un éclaireur un Iroquois
Sur mon visage peintes les armes de mon roi
Je serai là
Emmène-moi
Tu choisiras l’endroit
Tu choisiras l’instant
Et l’acier sur nos bras
Mélangera nos sangs
Tu me désigneras
Les ennemis les frères
Les idoles et les lois
Les croix et les bannières
Si tu m’emmènes…
J’apprendrai le courage
A la peur qui serre
Je prendrai page à page
La force nécessaire
La pitié le mensonge
Si tu me le demandes
Même l’envie qui range
Et la folie qui mange
Si tu m’emmènes…
Et s’il fait vraiment chaud
Moi je porterai l’eau
Je gommerai ta soif
Jusqu’à ce qu’elle s’efface
J’cacherai les repères
Afin que l’on se perde
Et s’il n’y a rien a faire
J’agrandirai l’espace
Si tu m’emmènes…
Emmène-moi…

Share This