Un, deux, trois


Ça m’a pris par surprise
Quand j’étais qu’un gamin
J’regardais tomber mes nuits
Et j’en attendais rien

Moi à Springfield Massachussetts
La vie coulait comme de l’eau
Un matin j’ai pris perpète
En ouvrant la radio

Ça s’appelait rock and roll
Moi ça m’a rendue folle
Moi j’y ai rien compris
Sauf que c’était ma vie
T’y comprends rien mais qu’ça sonne
Ça f’sait 1, 2, 3 Pretty mama
4, 5, 6 I miss you
7, 8, 9 Cannot get enough
10, 11, 12 I ain’t got the blues

One, two, three Come on baby
four, five, six A kiss
Seven, eight, nine You’re on my mind
Ten, eleven, twelve Tell me when

Il paraît qu’il y en aurait qui se damnent
Pour du pouvoir, pour de l’or
Chacun sa façon de brader son âme
On les plaint pour ce qu’ils ignorent

Moi quand j’entends l’intro de « Hey Joe »
Oh je l’comprends mieux qu’aucun mot
Et rien ne me met dans le même état
Que la voix d’Aretha

Ça s’appelait rock and roll
Moi ça m’a rendue folle
Moi j’y ai rien compris
Sauf que c’était ma vie
T’y comprends rien mais qu’ça sonne
Ça f’sait 1, 2, 3 Pretty mama
4, 5, 6 I miss you
7, 8, 9 Cannot get enough
10, 11, 12 I ain’t got the blues

One, two, three Come on baby
four, five, six A kiss
Seven, eight, nine You’re on my mind
Ten, eleven, twelve Tell me when

Et c’était plus qu’une musique
Un langage, une communion
Une religion laïque
Notre façon de dire non

Des cheveux longs jusqu’au blouson
Mêmes idoles et mêmes temples
Nous allions tous même direction
Nulle part, oui mais ensemble
Ça f’sait 1, 2, 3 Pretty mama