Des disques de Jean-Jacques Goldman réédités dans des versions plus complètes

Des disques de Jean-Jacques Goldman réédités dans des versions plus complètes

Depuis quelques années, les albums de Jean-Jacques Goldman sont réédités dans des packaging en carton digipack. Si au premiers abords, cela dénature l’idée initiale de l’artiste, ces rééditions réservent quand même quelques surprises comme par exemple des versions complètes de certaines chansons.

Voici une liste non exhaustive de ces nouveautés.

  • En public : la réédition est une copie fidèle du vinyl d’origine avec une reproduction du poster.
  • Traces : liste de lecture du disque vinyl d’origine, avec l’ajout de la chanson Il y a, ainsi que la version complète de Long is the road (Gospel)
  • Sur scène : a jout de la chanson Je marche seul et du Medley

Ces rééditions sont donc l’occasion de redécouvrir les albums de Jean-Jacques Goldman dans leur version complète !

Merci à Julien pour les infos et les photos ! N’hésitez pas à visiter sa page Facebook En attendant Goldman.

Sur scène

Sur scène (CD)

Traces

Traces (CD)

En passant

En passant (CD)

Les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est comment ?

Les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est comment ?

Nous sommes à quelques jours du traditionnel show télévisé des Enfoirés (le vendredi 3 mars à 21h sur TF1, et en simultané sur RTL2), et une question est récurrente : « alors les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est comment ? ».

J’ai eut la chance de participer aux concerts de Toulouse, à 2 reprises en Janvier dernier. Je vais tenter de répondre à cette question tout en vous expliquant comment Jean-Jacques Goldman est présent malgré lui, et quel bilan tirer de cette nouvelle édition.

Juste une p’tite chanson

Voici certainement le plus bel hommage fait à Jean-Jacques Goldman, ou du moins à son héritage. La chanson a été composée par Grégoire et McSolaar. Loin d’être un chef d’oeuvre, le morceau est entraînant. Il rend hommage à La Chansons des Restos, composée 30 ans plus tôt par Jean-Jacques Goldman, et depuis hymne des Restos du Coeur.

Encore un soir

Cette chanson (la dernière composée par Jean-Jacques Goldman) est présente au concert.

Goldman, absent mais si présent

Au fil de la soirée, différents hommages à Jean-Jacques Goldman sont rendus.

Il y a d’abord cet hommage (volontairement) raté, mené par un Michael Youn endiablé. Plusieurs artistes vont reprendre des chansons de Jean-Jacques Goldman mais ont les textes ont été ré-écrits. Un grand moment de fou rire.

Ensuite il y a aussi l’élection du nouveau président des Enfoirés : qui pour succéder à Coluche et Jean-Jacques Goldman ? Cette séquence nous fait comprendre la place particulière qu’occupait Jean-Jacques Goldman, désormais élevé au même rang que Coluche pour les Restos du Coeur.


Diverses boutades rappelleront aussi Jean-Jacques Goldman, comme lorsque Mimi Mathy parle de « l’an 1 après JJG ».

Mission Enfoirés

Le spectacle de cette année est simplement magnifique et émouvant, laissant de nouveau la part à quelques duos et trios émouvants. Cela fait quelques années que je n’adhérais plus aux concerts, cette édition m’a réconcilié avec les Enfoirés.

Certes, Jean-Jacques Goldman manque, et cela se ressent dès les premières minutes à l’approche du lancement du concert : lorsque des images des précédente éditions des Enfoirés sont diffusées sur l’écran géant, la salle éclate de joie à chaque fois qu’on voit Jean-Jacques Goldman.

Mais il ne faut pas oublier que les Enfoirés c’est une troupe, et pas seulement un artiste. Tous les artistes et techniciens présents font leur maximum pour donner un show un extraordinaire et coloré.

Jean-Jacques Goldman manque, c’est certain. Mais les Enfoirés sans Jean-Jacques Goldman, c’est toujours les Enfoirés.

 

Les Enfoirés : Mission Enfoirés

Les Enfoirés : Mission Enfoirés (CD)

Les Enfoirés : Mission Enfoirés

Les Enfoirés : Mission Enfoirés (DVD)

« Jean-Jacques Goldman, de Coluche à Céline Dion » le 2 mars 2017 à 21h sur C8

« Jean-Jacques Goldman, de Coluche à Céline Dion » le 2 mars 2017 à 21h sur C8

Malgré son absence depuis sa dernière tournée en 2002, Jean-Jacques Goldman reste toujours parmi les personnalités préférées des français. La chaîne C8 a décidé de lui consacrer un documentaire inédit qui va retracer son parcours en s’appuyant sur des archives inédites et les témoignages des complices de la première heure et de ses proches. Le documentaire met en lumière la personnalité de cet artiste qui a toujours privilégié le partage bien plus que sa réussite personnelle.

Avec les témoignages exclusifs de : Céline Dion, Florent Pagny, Patricia Kaas, Grégoire, Marc Lumbroso (son premier éditeur), Jean Mareska (son premier directeur artistique), Josiane Balasko, Erick Benzi (réalisateur, arrangeur et complice musical), Chris et Alex Gibson (le chanteur et le pianiste de son groupe d’adolescence), Michael Jones, Calogero, Pascal Obispo et Zazie.

« Jean-Jacques Goldman, de Coluche à Céline Dion » le 2 mars 2017 à 21h sur C8

En 2004, Jean-Jacques Goldman chantait à la Star Academy avec Michael Jones

En 2004, Jean-Jacques Goldman chantait à la Star Academy avec Michael Jones

A l’époque, la nouvelle avait de quoi surprendre : Jean-Jacques Goldman, l’artiste qui essaye de se faire oublier des médias, va venir interpréter une chanson à la Star Academy, l’émission de télé réalité musicale en vogue.

Le 17 décembre 2004, Jean-Jacques Goldman était donc sur le plateau de l’émission avec Michael Jones. L’album de ce dernier est dans les bacs depuis quelques jours (Prises et reprises, 2004) et on peut largement supposer que Jean-Jacques Goldman vient donner un coup de pouce à son ami de toujours.

Ils interpréteront le titre « Le frère que j’ai choisi » extrait de l’album de Michael Jones, puis le blues « Dust my blues » en compagnie des finalistes de l’émission.

Page 1 sur 231231020Dernière page »